Originaire de Matane, Ève Salvail est une mannequin d’envergure internationale. Elle s’est distinguée dans tous les défilés prestigieux de haute couture, soit de Jean Paul Gaultier, Gucci, Chanel, Versace, Christian Lacroix et tant d’autres, avec sa tête rasée et son tatou de dragon flamboyant.

Partager la fiche par courriel

Anglais / Français DJ Evalicious

Au cours de sa carrière de mannequin, Ève salvail a connu toutes les facettes de l’univers fascinant des top-modèles. Dans sa biographie, Sois toi et t’es belle, publiée à l’automne 2020, elle raconte son parcours, sa vie dans les plus grandes villes du monde et révèle les aspects méconnus et moins heureux du monde glamour de la mode. Le titre vous rappelle peut-être cette petite phrase — « sois belle et tais toi » — qu’elle a entendue si souvent pendant ses années de mannequinat. Période où elle a aimé se retrouver dans la peau d’une Cendrillon, observer de près le génie créatif d’un Jean-Paul Gaultier et baigner dans ce milieu en ébullition. Malgré un parcours prodigieux, l’icône rebelle a connu les affres de la vie tout autant qu’elle a touché le firmament. Cette vie intense a été accompagnée d’une consommation d’alcool et de drogues dont elle s’est libérée. Aujourd’hui, elle avance sur le chemin de la résilience.

Au-delà de son rôle de top-modèle, Ève est une artiste dans l’âme. Depuis toute petite, elle crée chaque jour de sa vie. Pendant sa carrière de mannequin, elle traînait toujours avec elle des carnets de dessin, devenus ses journaux intimes. Elle sublime chaque art qu’elle touche avec sa propre couleur, à la fois audacieuse et lumineuse.

Difficile de raconter la vie d’Ève en une seule phrase. À la liste de ses expériences et de ses talents, qui est infinie, il faut ajouter ceux-ci : actrice, chanteuse, directrice de boîte de nuit et coordonnatrice d’événements.  Désormais bien installée au Québec, Ève mène une quête inscrite autant dans une démarche individuelle que sociale. Sur le plan personnel, elle a surmonté ses dépendances et elle aborde cette transformation dans le cadre de ses conférences et de sa biographie. Sur le plan social, cette femme attachante s’implique au sein de La Dauphinelle, une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, depuis quelques années. Ève a bien l’intention de poursuivre et de développer ses engagements auprès des femmes, de multiples façons. Gardez un œil sur elle, qui sait où sa route la conduira dans les prochaines années.

Conférence 01/02 Apprivoiser la sobriété

Dans son autobiographie, Sois toi et t’es belle, Ève Salvail a dévoilé comment elle s’est sortie de l’alcoolisme et de ses dépendances. Dans cette conférence, elle raconte avec générosité et franchise comment elle est parvenue à arrêter complètement la consommation.

Pendant toute sa carrière de top-modèle et de célébrité, Ève a fait de la consommation sa plus grande complice. Tous les jours, elle consommait drogues et alcool. Pendant chaque séance de photo, chaque entrevue, chaque rôle au cinéma, elle était sous influence. Parce qu’elle a réussi à s’en sortir, elle souhaite partager le chemin pour y parvenir, son chemin. Celui-ci n’a pas été simple ni facile.

Un jour, c’est avec humilité et gratitude, qu’elle a demandé de l’aide. « C’est difficile de demander de l’aide, de s’avouer vaincue autant que d’admettre qu’on est incapable seule! Pourtant, pour quelqu’un qui vous tend la main en quête d’aide, ne seriez-vous pas là? J’ai pendant trop longtemps eu ce réflexe de me dire que je ne voulais pas déranger ou que je ne méritais pas d’être aidée. »

Insidieusement, l’alcool était devenu le centre de la vie d’Ève. Elle dit que la bouteille était une Puissance Supérieure, un Dieu, une priorité qui passait avant l’amour, la famille, le bien-être. Ce n’est qu’après avoir abdiqué, après s’être avouée vaincue, qu’elle a pu débuter sa transformation et sa renaissance. Comme Pierre Corneille le dit si bien : « Le combat cessa, faute de combattants. »

Ève espère qu’à travers son parcours, vous saurez trouver l’inspiration nécessaire et les outils qui vous aideront à améliorer votre vie et à apprendre à déposer vos propres armes. Mais surtout, elle souhaite que vous parveniez, vous aussi, à reconnaître qu’il est essentiel de formuler vos désirs et vos besoins, de tendre la main en quête d’aide.

 

Conférence 02/02 Le pouvoir de l'échec

Connue pour sa carrière fulgurante dans l’univers de la mode, Ève Salvail était en 1990 la première mannequin à la tête rasée et tatouée à défiler pour les grands noms de la mode. Elle s’est hissée au sommet grâce à son talent et à sa persévérance. Mais elle a aussi fait face à un grand nombre d’échecs, tant durant sa carrière de mannequin, qu’à chaque fois qu’elle s’est réinventée, soit en devenant DJ, designer de vêtement ou encore courtière à Wall Street. Derrière l’image glamour de cette femme se cache une autodidacte qui a dû surmonter de nombreux défis.

Audacieuse et inspirante, actuelle et authentique, singulière et spectaculaire, chacune de ces facettes définit la personnalité d’Ève Salvail. Dans ses conférences, elle partage avec passion son parcours et sa vision de ce qu’est l’échec. Toute sa vie a été une enfilade d’expériences contre toute attente. Celle qui défile sur les plus grandes passerelles du monde se fait dire, petite, qu’elle ne pourra pas marcher à cause de ses fémurs disloqués… Très timide, enfant, personne ne peut prédire qu’elle deviendra une figure publique qui se démarque par son cran et par sa détermination. Aujourd’hui, elle présente des conférences pour parler de ses expériences, sans retenue.

Ève a développé sa capacité d’adaptation en entrant dans la peau de nombreux personnages, selon le défilé, selon le rôle à tenir au cinéma. Elle est convaincue que l’on apprend de nos erreurs, que l’on renforce nos compétences quand on est confronté à un échec. Dans sa vie, elle attribue son succès à sa façon de percevoir ses expériences moins réussies, non pas comme des échecs, mais plutôt comme des essais. Mais aussi à sa capacité à rebondir. Vous savez ce que l’on dit? « Ce n’est pas parce qu’on a perdu une bataille que l’on a perdu la guerre ». L’échec n’est pas une fin en soi. Voilà pourquoi il faut toujours persévérer.

 

  • 2020 - Auteure, Sois toi et t'es belle (Éditions de l'Homme)
  • 2019 - DJ, Bermuda Music Festival
  • 2011 - 2012 - DJ, Costume Design Guild Awards Ceremony (Los Angeles)
  • 2011 - DJ, Pinkarnaval, Exposition Jean-Paul Gauthier (Montréal)
  • 2008 - DJ, Ouverture officielle, Palm Hill Resort (Egypte)
  • 2007 - DJ, Duran Duran Album Release (New-York)
  • 2006 - DJ, Lancement de marque, Zac Posen & Vacco (Turquie)
  • 2005 - DJ, Défilé de mode, Vogue
  • 2005 - C.R.A.Z.Y, Jean-Marc Vallée
  • 2003 - Le Veilleur, Frédéric Brival
  • 2001 - Zoolander, Ben Stiller
  • 1999 - Hostage, Frederik Sundwall
  • 1998 - Celibrity, woody Allen
  • 1997 - Le Cinquième Élément, Luc Besson
  • 1995 - Unzipped, Douglas Keeve
  • 1994 - Prêt-à-porter, Robert Altman
  • 1993 - Love and Human Remains, Denys Arcand
  • 2005 - Invitée, America's Next Top Model
  • 1998 - 1999 - Animatrice, Zipper (MTV Italia)
  • 1996 - Invitée, VH1 Fashion and Music awards
  • 1993 - Invitée, MTV House of Style
  • 1998 - 2000 - Chanteuse, 10 Watt Mary
  • 2012 - Insigne de Chevalier de l'Ordre de la Pléiade de la Francophonie (Assemblée Nationale du Québec)
  • 2000 - Invitée d'honneur, Gala de la Griffe d'Or
  • 1994 - Prix Hommage, Gala de la Griffe d'Or
  • 1993 - Vénus de la mode, Conseil de la Mode de Paris
  • 1992 - 1993 - Mannequin de la saison, Chaîne Paris Première
  • 2019-à ce jour - Ambassadrice, Leucan (Boucle d'oreille de l'espoir)
  • Éditions de l’Homme
  • Leucan
  • Reitmans
  • Pascal Labelle
  • Fierté Montréal
  • Jean-Paul Gaultier
  • Tag Heuer
  • Maserati
  • MTV
  • Vogue
  • Cipriani
  • Lady Gaga
  • Duran Duran
  • Formulaire Je veux engager Ève Salvail

    Nous joindre

    • 23
    • 02
    • 2021